Etendue le long de ses grands fleuves, 
immense, étrange et familière, sauvage 
et profondément citadine, tantôt violente 
comme les vents de la pampa ou parcourue 
par les échos nostalgiques, au loin, d’un bandonéon, 
une certaine Argentine hante notre imaginaire européen…
 
HORACIO SALAS
 
 
                                            > Mes photographies d’Amérique Latine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s